Actionnariat

L' actionnariat de GROUPE ID'EES

Divers
AVIVA IMPACT INVESTING FRANCE
COMPTOIR DE L'INNOVATION INVESTISSEMENT
BNP PARIBAS ASSET MANAGEMENT
SUEZ
MACIF PARTICIPATIONS
SIPEMI (*)
SIFA (FRANCE ACTIVE)
Association REALISE
EVOLEM (APRIL GROUP)
SCI DEE (Fondateurs)
Adecco

(*) la SIPEMI (Société d’Investissement Pour l’EMploi et l’Insertion) a été créée à l’initiative de GROUPE ID’EES et du Groupe VITAMINE T afin de rassembler des investisseurs pour accompagner les deux principaux groupes d’entreprises d’insertion du pays, dans leurs consolidations et leurs développements. Elle est composée de représentant des 2 groupes fondateurs, de la MACIF, de la SIFA, de l’AG2R, de la SODEXO, d’EVOLEM (APRIL GROUP) sous la Présidence de Philippe MARCEL, ancien dirigeant du groupe ADECCO.

"Ce qui est important, c’est de lutter contre les idées reçues, par exemple la concurrence déloyale. Les entreprises d’insertion ne font pas de dumping de prix. Si les clients achètent, c’est par conviction. La compensation des aides publiques vient en regard du coût d’accompagnement, de la perte de productivité. Au final il n’y a pas de différentiel de prix, les entreprises d’insertion restent compétitives ! J’entends aussi parfois que l’insertion serait une niche fiscale… L’insertion bénéficie d’un financement public mais le bilan est très positif pour l’État qui récupère la TVA, les charges sociales, les impôts, les chômeurs en moins… L’Etat est gagnant financièrement et socialement, l’insertion est un cercle vertueux !

Bruno Rousset, Président APRIL GROUP

En 1996, ADECCO entrait à hauteur de 34% au capital d’ID’EES INTERIM, filiale d’intérim d’insertion du GROUPE ID’EES. Nous imaginions alors ensemble ce que certains appellent aujourd’hui une « joint-venture sociale ». Le choix de s’engager dans la filiale d’intérim d’insertion était à l’époque évident car le travail temporaire était le seul métier d’ADECCO. Aujourd’hui, force est de constater que cette alliance innovante a porté ses fruits : l’activité d’ID’EES INTERIM a été multipliée par 10 et son impact économique et social avec. Mais surtout, l’entrée au capital, la participation à la gouvernance et les coopérations opérationnelles avec ID’EES INTERIM ont permis de construire un projet commun, structurant et durable pour nos deux groupes. Remonter aujourd’hui notre engagement capitalistique au niveau de GROUPE ID’EES s’inscrit dans la continuité de cette histoire commune. Mais aussi parce que l’intérim n’est plus le seul métier du Groupe ADECCO. Nous intervenons désormais sur le recrutement, l’outsourcing, la transformation des compétences. Nous œuvrons tous les jours pour développer des formes de flexibilités responsables. La lutte contre les exclusions reste un enjeu majeur de notre société et nous voulons continuer à nous engager au côté de GROUPE ID’EES. C’est dans ce sens que j’ai souhaité, tout en continuant à accompagner le développement d’ID’EES INTERIM, remonter notre actionnariat au niveau de GROUPE ID’EES pour pouvoir développer, avec nos compagnons de 20 ans, de nouvelles filières d’insertion en lien avec les nouveaux métiers du groupe ADECCO.

Christophe CATOIR, Président France The Adecco Group